Nos Monuments sont notre Histoire...

L' Eglise Saint-Orens

L’Edifice actuel est pour le moins le troisième voir le quatrième bâti sur le même lieu. Nous ignorons quasiment tout du premier daté du XIème siècle sauf qu’il était consacré à Saint-Pierre. Au XVIème siècle lors de la fusion des deux paroisses Lobaressés-Bondigoux avec le transfert du siège de la paroisse unique à l’actuel Bondigoux, Saint-Pierre changera de vocable et devint Saint-Orens. Les guerres de religions comme partout ailleurs détruisirent le « joli prieuré campagnard » fermé au culte pendant plus de trente ans. La construction de la nouvelle église telle qu’aujourd’hui date du XIXème réalisé en deux temps (1874-1875) pour le nerf, le chœur, les sacristies puis (1897-1899) pour clocher et les deux chapelles. Sous le pinceau de l’abbé Moussié (1908-1913) on doit à ce dernier la décoration intérieure de l’église avec pour modèle les Bondigounais(es).

Ils sont tricentenaires et s’élèvent au lieu-dit « La Garouille » traduction patoise de « chêne » et sont les symboles de notre patrimoine nature

Le Monument aux Morts

L’érection de ce monument date de 1921, il s’élève sur l’ancien cimetière contigu à l’église et commémore le souvenir de 16 jeunes gens de Bondigoux victimes des atroces guerres de 1914-1918 et de 1940-1945.

La Mairie

La Mairie fut construire en 1964 au cœur du village.
Elle sera rénovée et agrandie en 2013.

Le Pont-bascule

Sa construction avait été reconnu d’utilité publique par le Conseil Municipal le 29 juillet 1894. Bondigoux étant devenu un centre industriel et commercial. Le village servait de débouché aux communes avoisinantes pour l’écoulement de leurs denrées en gare de La Magdelaine. A ce jour, il ne reste que la bascule.

Le lavoir

En 1928, la Mairie le loua à M.GRANIE pour le rendre public et gratuit. Le bail pour un an sera reconduit jusqu’en 1979. Les lavandières du « touron » venaient y rincer la lessive et les jours de « bugado » (de lessive) le lavoir devenait ce jour là, la « gazette » du village. En 1999, la commune le rachète et il sera remarquablement restauré en 2001.

Le presbytère

Cette belle et imposante demeure s’élève à l’entrée du village, entourée d’un parc, elle fut jadis une dépendance du Château de Vernhes. Un souterrain le relirait à ce dernier ainsi qu’à l’ancienne Conciergerie qui marquait l’entrée principale du château (route de Villemur).

L' arbre de la Liberté

Sculpté en 1988 par Monsieur Yves LAGARDE, l’orme mort-vif est devenu symbole de tolérance et d’union, il semble traduire par son attitude d’imploration le « Terogamus audinos » (Nous te demandons, écoute-nous) que l’on chantait jadis lors des processions.

Les deux chênes

Ils sont tricentenaires et s’élèvent au lieu-dit « La Garouille » traduction patoise de « chêne » et sont les symboles de notre patrimoine nature

Le Château de Vernhes

Il fut bâti sous Louis XIV à la fin du XVIIème siècle. Il est bordé au Sud, par le Tarn et au Nord et à l’Ouest en par le ruisseau le Souhet, où fut bâti au environ de 1810, un moulin qui fonctionnera jusqu’en 1935. C’est là que le premier village de Bondigoux avec son église paroissiale Saint-Orens et son cimetière attenant furent établis.

Le château va subir de nombreux réaménagements intérieurs et extérieurs et connaitre de multiple propriétaires.

Depuis 1964, le château a été réhabilité en établissement médical

L' ancienne école

Le bâtiment dit « l’Ancienne Ecole », aujourd’hui dédié aux Associations communales ( bibliothèque , salle de réunion) était l’école communale jusqu’en 1977, date à laquelle fut construite l’école actuelle (route de Layrac) avec la création du Syndicat le  SIGEP .

Le premier étage était le logement de l’instituteur, même après la construction de la nouvelle école, le logement était mis à disposition de la directrice.

De 1884 à 1964, le bâtiment abrita le bureau de la Mairie. Ensuite, la mairie fut construite au coeur du village, à l’emplacement actuel.

 

Plus d’informations et/ou téléchargement
en cliquant sur l’image
Le Souhet n°87 mai-juin
n° précédent ici
PV conseil municipal du 27 juin
Procès précédent ici
DICRIM

Livret du riverain

Collecte OM

Fiche horaire transport

Fermer le menu